Tel un positif unique de nos moments passés, fragile et inévitable reflet hétéroclite de l’exil. Les photographies de Lore Krüger retracent une histoire kaléidoscopique dans laquelle les parcours singuliers de chacun se diffractent en une trajectoire plurielle, entre recherche documentaire et fictionnelle. Comme si ces expériences hantaient encore le présent.

Dans le cas des Roms, le nouveau préfet rappelle la nécessité de traiter les sujets sur le fond : « Il faut avant tout que les enfants aient une scolarité normale pour favoriser leur intégration. » Et de rappeler qu’il lui faudra encore quelques semaines pour rencontrer les principaux acteurs du département et s’imprégner des dossiers. « Dans ce métier, on n’a pas de droit à l’apprentissage Je suis arrivé hier soir et on me pose déjà des questions comme si j’étais là depuis 10 ans », s’amuse t il. Comme pour souligner l’ampleur de la tâche qui l’attend..

Bien connaître les règles: autrement dit, créer dans le système sans y être, s’exposer sans trop se montrer. Kongo cultive la rareté. Et, non sans humour, un certain sens du décalage. Je m’imagine déjà la scène : la porte s’ouvre sur un large sourire, « Bonjour Madame, bonjour Monsieur, je vous en prie installez vous confortablement, oh mais qu’il est mignon votre tout petit bébé, et tcha tcha tcha et blablabla » « Puis je vous offrir un café thé verre d’eau ? » et tout le tintouin. S’en suit une présentation des différentes paires à ma taille, que l’on me passe délicatement en frôlant mon pied. Je défile dans la boutique sous les yeux ébahis de mon homme et de l’assistance.

Ainsi, contrairement à ce que disait François Hollande, le Front national ne parle pas comme un tract du Parti communiste: il agit comme un apparatchik du Parti communiste. Il parle du peuple pour se goberger d’honneurs, il s’engraisse de ses rentes, il sombre dans le contentement de soi, le copinage en smoking. Avant de voter pour Marine LePen, regardez encore une fois son sourire sur tapis rouge.

Tweenagers ), mais aussi que c’est vraiment joli de la part d’une jeunette de 20 ans et des poussières. Le jour où j’ai déboulé au bureau turlututu petons pointus, bing ! Non, c’est joli, mais ça fait dadame , m’assène une trentenaire en ballerines. Vous savez quoi ? Même si je ne renie pas mon goût pour les souliers à bouts ronds, mon côté dadame, je l’assume totalement.

Mais dans la limite du possible et du raisonnable. Voilà pourquoi je passe mes soirées sur mes boutiques en ligne favorites : TopShop et Urban Outfitters, et pour une fois, mes longues heures à me dilater les pupilles devant mon écran n’ont pas été vaines. Je vous présenterai toutes mes trouvailles une fois acquises..

Christian Louboutin 2015 Boots
Étiqueté avec :

Laisser un commentaire