Un ensemble, composé d’une jupe longue blanche ornée d’empiècements fleuris et d’un petit top manches longues assorti, signé Michael Kors. Pour compéter ce look ultra glamour, Blake Lively avait craqué pour un collier turquoise ainsi que pour une paire d’escarpins rose griffé Christian Louboutin. La star affichait son plus beau sourire pour prendre la pose au côté de Martha Stewart.

Naturellement, rien ne fonctionne dans ce discours, tant et tellement que c’en est pathétique. Mais au delà de la dimension psychologique et intime de cette affaire, qu’on se gardera bien d’aborder, il est triste de constater qu’elle relaie, malgré elle, des clichés sur leviol encore trop courants. Ilya d’abord, cette idée, scientifiquement et statistiquement absurde, que les vêtements courts encouragent le viol.

Allure toujours chic et féminine chez ce grand nom de la chaussure française. Le petit talon fin naît d’une envie de douceur et de légèreté. Je suis un peu las de ces femmes guerrières contraintes par leur stilettos de 12 cm. Elle aime aussi, et par dessus tout, le marbre. Un matériau brut synonyme de luxe et de nature qui, marié avec d’autres matières, peut devenir très chaleureux . Toujours chez Noto, il y en a partout.

En attestent aussi les mocassins portés par tzi (le célèbre Homo sapiens découvert dans le glacier de Similaun en Italie) un ou deux siècles plus tard. Mais après ? Briller, montrer sa puissance, ont largement fait marcher la gent masculine (du moins ceux qui en avaient les moyens), insiste le V Tant que, dans la Rome ancienne, les esclaves n’avaient pas le droit au soulier. Et qu’ensuite, au XIVesiècle, certains s’engagèrent dans une course à la plus longue (en fonction de sa classe sociale et de sa vanité), enfilant d’étroites poulaines avec une extrémité pointue mesurant jusqu’à 50centimètres.

Plus attractifs, les souliers colorés peuvent aussi avoir un vrai rôle à jouer le jour J quand la version blanche tendait à jouer la carte de la discrétion. Comme ma robe était longue, on ne les voyait pas tout de suite. Ce choix a donc agréablement surpris mes invités et le résultat sur les photos est vraiment sympa, continue Florence.

Accompagnant la libération de la femme, il a aussi délivré l’esthétique de mode du carcan dans lequel elle s’enlisait. Jusque là, la mode vendait du rêve, avec lui elle s’est mise à vendre du fantasme . Fantasme, sexe, violence et volupté. Un précepte qui se traduit dans des collections plus douces et généralement plus discrètes que ses confrères masculins. « Les créatrices créent pour elles et leurs copines », précise Alexandra Jubé. Au contraire, « un homme ne portera jamais ses créations, explique Marck Ronzier.

Christian Louboutin Net Worth 2016

Laisser un commentaire