Aujourd’hui, une cinquantaine de galeries d’art égayent cette zone assez vaste, située entre la NW 21e rue au sud, la NW 36e rue au nord, la NE 2e avenue à l’est et NW 6e avenue à l’ouest. L’ambiance y est très différente de celle de Design district. Vitrines plus rares, blocs de béton rectangulaires, Wynwood ressemble davantage à une zone industrielle et on y circule plus aisément en voiture.

L’esprit des festivités parées a subsisté, notamment à la fin des années70 avec les beaux jours du Palace à Paris, où Karl Lagerfeld, couronné d’un tricorne, organisa, avec la complicité de Fabrice Emaer, propriétaire du club, un spectaculaire bal vénitien, où au Studio54 de New York, où Bianca Jagger arriva juchée sur un cheval blanc parmi des invitées en robes lamées. Aujourd’hui, les fêtes de la communauté LGBT comme la Club Sandwich, la Flash Cocotte, la Cicciolina ou la Fluogram sont peut être moins luxueuses et moins fermées mais souvent aussi flamboyantes. Arnaud Crame, l’un des fondateurs de la House of Moda (soirée qui se déroule à Paris, Nantes ou Marseille) qui existe depuis2011, explique : Le bal de Marie Hélène deRothschild, en1972, où les invités étaient priés de venir avec « une tête surréaliste » nous fait rêver.

Très ardu en ce moment d’éviter le battage, médiatique et ultra people, des deux expositions Mapplethorpe, qui sévissent au Grand Palais et chez Rodin. Je suis de plus en plus hermétique à la photo composée, aux clichés regardez, je fais de l’Art ! , à cet artifice qui se concentre davantage sur le cadrage, la lumière, le grain, que sur le sujet. J’ai donc fui les délires SM et les b en érection du New Yorkais, au profit du travail d’un autre américain, Robert Adams, nettement moins racoleur, mais plus en phase avec son époque..

Plus agneau qu’Hannibal en réalité, Eric Naulleau a la sensibilité sobre mais développée. En véritable boulimique de romans, il regrette cependant de n’avoir plus le temps d’écrire. Un regret auquel seul Guillaume Musso pourrait peut être apporter une réponse : Un homme qui part ne doit jamais se retourner..

Tandis que Lina essaie une paire d’escarpins chez Christian Dior, Hayat Rizki, l’assistante de direction de la boutique, analyse les habitudes mode locales : La Dubaïote se révèle différente de la Parisienne. Son pouvoir d’achat étant colossal, elle regarde très rarement les prix. Elle peut s’offrir de belles choses et ose le montrer, contrairement à la Parisienne qui sera plus frileuse à l’idée d’exhiber ses pièces d’exception.

Louboutin 2015 Pas Cher
Étiqueté avec :

Laisser un commentaire