Et, plus récemment, un Bal des vampires s’est déroulé à Paris alors que des soirées galantes s’organisaient au château de Versailles. Mais cette envie de se grimer pour danser ou faire la fête se manifeste aussi de plus en plus lors d’un simple concert ou d’un festival. Et de nombreux clubbeurs se parent d’habits de lumière pour briller dans des sauteries aux noms étranges comme le Bal con, la Pain Surprises ou le Camion Bazar..

Trois thèmes ont été identifiés. Le premier, intitulé « Chaoïsme », part des révolutions arabes, de Fukushima, du film The Artist, ou de la campagne publicitaire du chausseur Christian Louboutin qui revisite des tableaux classiques. « On se crée une référence collective qui permet de retrouver un patrimoine culturel.

Tonnamment, Shoe Obsession ne s’adresse pas qu’aux fashionistas et fétichistes des talons hauts, mais aussi et surtout à ceux que l’art interpelle. De nos jours, la chaussure est montée sur un piédestal. Ce que l’inconscient collectif charriait via Cendrillon hier, grands designers et créateurs de souliers le restitue aujourd’hui intact.

Et ça fait un mal de chien, vraiment. Pourtant, ils ont eut de bons moments tous les deux. Vraiment. Scène archi connue. Vous êtes assis à la terrasse d’un café, en compagnie de trois femmes, à côté d’un con. Vous savez à quoi on les reconnaît, les cons: ils sont interventionnistes.

Epaulée par sa soeur Justine qui assure la gestion de l’entreprise, Julie Dupont a une nouvelle fois joué la carte de la polyvalence pour lancer sa deuxième collection qui sera présentée demain à Rennes (lire encadré). Je conçois tout de A à Z: le graphisme, la couture, les finitions. Chaque pièce est unique et entièrement faite à la main, précise la créatrice.

Ces designers qui parlent avec leur cur, qui cassent les codes de la déco minimaliste. Il suffit de voir cette grande brune, aux yeux noirs, chaleureuse, hyper bavarde, souvent vêtue de robes vintage ou de longues jupes colorées, pour décrypter son travail. J’aime mélanger les genres pour donner une âme aux lieux, explique t elle.

Dans les deux cas, un homme se rebelle contre des délinquants, dans un cas l meurt, dans l l tue. Le mort recueille 2 214 likes, l 1 600 000. Partant de cet ahurissant constat, il appartient à chacun de faire sa propre analyse des faits. Avec son soin habituel ou un produit spécifique, celui qu’on snobait avant soixante piges malgré ses agents tenseurs et gainants. Clarins, toujours très inspiré par l’Asie, a déjà son nouveau soin tuteur tandis que son cultissime Lift Affine Visage restretche toujours les ovales à tendance balladurienne. L’alternative : s’offrir une détox digitale.

Louboutin Nouvelle Collection 2016

Laisser un commentaire