Il disait d’elle qu’elle avait des cuisses de nymphe , explique Arielle Dombasle. On comprend mieux de qui elle tient ces jambes interminables et cette taille si fine. Elle regarde les vêtements avec l’il avisé de celle qui sait ce qui la mettra en valeur.

Faut rajouter quelque chose ? qu’il a demandé. On a beau lui avoir répondu que c’était marqué sur le paquet, il semblait toujours aussi désappointé. Non, qu’il a dit, je vais m’acheter un Savanne comme d’hab, ça vaudra mieux. Pour Kongo et le collectif MAC (dont la signification reste mystérieuse: Mort aux cons ou Mur à l’art création, c’est selon!) la passion va être récompensée jusqu’à gagner une réputation internationale. Et aujourd’hui, 25 ans plus tard, qu’en est il pour la bande de potes de toujours? Rien n vraiment changé. La détermination est toujours identique.

La même année, c’est au tour de la marque Eden Shoes d’être attaquée pour la mise en vente de chaussures portant le célèbre signe distinctif. Le créateur est une nouvelle fois débouté: le tribunal ne retient pas le grief de contrefaçon. Contrairement à l’épisode américain, cette fois les juges ne réfutent pas la qualité de marque déposée aux « semelles rouges »..

Ceux qui ont connu Christian Louboutin adolescent, comme sa soeur adoptive Farida Khelfa, épouse de son premier associé Henri Seydoux, affirment qu’il n’a pas changé. Il circule à Paris à Vespa, reste disponible pour tous. Rien, pourtant, ne lui laissait penser il y a vingt ans qu’il deviendrait le créateur et patron d’une marque reconnue à travers le monde.

Plus libre en pantalon Hermès, pull Chloé et manteau Céline des vêtements créés par des femmes qu’en pièces signées de créateurs masculins? Même si « Tom Ford est un homme qui aime follement les femmes, il les transforme en une vision ultra glamourisée », concède Marck Ronzier. « Ses vestes en cuir, aussi incroyables soient elles, sont si épaisses qu’elles deviennent très chaudes et très lourdes. » Une attachée de presse glisse même: « Tout le monde sait qu’une paire de Louboutin est importable! » Pourtant, nombreuses sont celles qui rêvent d’acheter ces escarpins. Alexandra Jubé confirme: « Les maisons dirigées par des hommes réalisent des pièces qui font fantasmer et que l’on achète occasionnellement. » Ces dernières saisons, une mode plus minimaliste et décontractée s’impose progressivement sur les podiums.

Je me tortille sur place, ne sachant pas si je dois lui dire toute la vérité ou mentir tout simplement comme je le fais assez voir trop souvent. J’ai encore fait de mauvais rêves. Je chuchote. Je me fous maintenant de telles questions (vous étiez déjà habillée pareil hier, je vous ai vue dans la rue dimanche, ça m fait bizarre) qui ne changent rien au déroulement du cours, qui n en rien les relations en classe, qui ne mettent pas en péril notre autorité, nos institutions et nos distinctions. Certes, cela demande, en retour, de ne pas faire desurenchère(ne pas copiner, ne pas papoter en gonzesse, ne pas sortir de son rôle, ne pas filer ses fringues à ses élèves, ne pas se lancer dans tel ou tel trafic avec ses classes, ne pas remplacer le manuel par le catalogue de la Redoute (quoique, ce serait barthésien)) et, au besoin, de calmer le jeu. Mais pas plus..

Louboutin Sale Hong Kong 2015
Étiqueté avec :

Laisser un commentaire