En fait, non. Il semblerait qu’en dépit de mon anonymat quasi total, cette question ne soit pas pertinente dans l’immédiat ; celle qui mérite d’être posée, ce samedi à 9heures en temps universel, est plutôt : où suis je ? Vent. Ciel changeant, nuages filants reflétés sur les façades de verre.

Christian Louboutin a su s’imposer dans le dressing de nombreuses femmes, séduites par ses fameux escarpins à la semelle rouge. Après avoir exploré l’univers de la maroquinerie en imaginant des sacs à main, le créateur a décidé d’étendre son expertise au monde de la beauté. Et c’est par le biais du vernis à ongles (qui permet d’ailleurs de sublimer les pieds) qu’il a commencé à explorercet univers.

Ainsi, elle partit le temps d’un été avec ses géniteurs en Afrique pour donner un peu de son temps. Cela a été une expérience enrichissante tant humainement qu’émotionnellement. Elle n’oubliera jamais les liens qu’elle a créé là haut ou encore les visages d’enfants orphelins qu’elle venait divertir l’après midi, donnant de son temps et un peu d’amour à ces petits bouts de chou.

Trop timide pour se présenter sur un casting physique, elle a sauté le pas lorsqu’elle a appris que nous organisions un casting on line. Sans cela, elle n’aurait certainement jamais osé et cela aurait été bien dommage, car aujourd’hui elle vit à NewYork. Quelques jours après sa participation à la finale France, elle défilait déjà pour Alber Elbaz.

Pourtant, il m’était toujours son réveil trente minutes avant l’heure de son rendez vous. Ou dans ce cas là, de l’ouverture de la quincaillerie. C’est donc avec une mauvaise humeur déjà bien ancrée en lui qu’il repoussa la couette de son corps en un geste brusque, sortant du lit..

Ce soir là, il portait un épais manteau bleu foncé et remontait St Peter Street pour rentrer chez lui, à pieds. L’association des anciens combattants qui organisait les réunions des groupes de parole se trouvait au bord du Mississippi, le long de Shepard Road, en face de Raspberry Island. Son appartement n’était qu’à quelques centaines de mètres, au croisement de la 6eme rue West et de St Peter.

Le souci, c’est que les jeunes générations (et notamment les 13 16 ans) lancent quotidiennement des nouveaux looks, de nouvelles attitudes. Cette fast fashion diffusée via le Web casse les codes institutionnels de la consommation. A peine est elle adoptée par les populations branchées qu’elle est déjà ringarde aux yeux de ceux qui l’ont créée.

Il est omniprésent et constant. Quand je suis à l’antenne, évidemment, mais aussi dans ma vie privée, puisque les gens me reconnaissent partout en France toujours des réactions extrêmement sympathiques. Je dois composer en permanence avec ce regard là.

Louboutin Verano 2016
Étiqueté avec :

Laisser un commentaire