Mais Martin Grant veut gagner le coeur des Françaises. Pour cela, il lui faut défiler. Peut être n’a t il jamais rêvé que de cela : prouver son talent aux yeux des plus grands maîtres de la couture, dépasser un vrai complexe d’autodidacte. Le mois dernier, j’ai eu la chance de voir le spectacle « Feu » de Christian Louboutin pour le Crazy Horse. Je n’y étais pas retournée depuis la venue de Dita Von Teese mais cette fois plus que la précédente, cela s’imposait lol!Autant il y a 3 ans, je n’avais apprécié que les numéros de Dita, trouvant le reste un peu trop « rococco » malgré les chorégraphies de Philippe Découflé. J’étais restée bouche bée devant Dita et les autres tableaux m’avaient un peu laissé sur ma faim.Cette fois, tout m’a époustouflé! C’est un plaisir pour les yeux de voir tant de beaux souliers magnifiquement portés et qui mènent la danse.

Ah, tu serais pas Douglas ? Hop, tu venais de retomber sur sa tronche et son nom. Par contre, son prénom tu n’en avais aucune fuckin’ idée. Déjà que pour toi, Douglas, c’était un prénom masculin. Son arme, ce sera la bombe libre! Le pochoir était une discipline déjà très présente à Paris. Nemo, Blek le rat, Miss. Tic étaient des stars dans la rue.

J’aime regarder passer les gens dans la rue, cela me fait penser à mon défunt grand père, décédé. J’aimerais qu’il soit là, avec moi. Mon café est brûlant, mais cela est de rigueur puisque Noël approche. Quelques uns parlent très fort des dîners du Sidaction d’il y a dix ans, histoire de rappeler qu’ils ne sont pas les coqueluches de la semaine. Un homme dit à Roselyne Bachelot que sa veste est superbe. Les néophytes peuvent compter sur ceux qui, de Chantal Thomass à Jean Paul Gaultier, ont la générosité de ne pas changer de look.

Cette belle opération marketing est organisée le même soir et sur le même principe, à quelques « blocks » plus au sud, dans Wynwood district. Ce quartier, composé de vastes entrepôts, s’est découvert une fibre artistique quelques années après son voisin. « Des galeries de Design district ont commencé à migrer vers Wynwood, où il y avait plus d’espace et où c’était moins cher », raconte Irina Leyva Perez, responsable de la galerie PanAmericanArtProjects.

10. La jeune femme est célibataire en ce moment. Enfin, du moins officiellement. A la base de ce succès, des règles simples de politesse et d’authenticité. Les messages envoyés par ses community managers sont distincts des siens, avec une signature spécifique (KW krew). C’est un engagement que ma présence sur les réseaux sociaux me reflète.

Vente Presse Louboutin 2015
Étiqueté avec :

Laisser un commentaire